La Revue de Presse

 
Vous êtes journaliste, bloggueuse ou bloggueur, n'hésitez-pas à nous contacter si vous souhaitez :
- obtenir notre Dossier de Presse ou des informations détaillées sur J'aime ma robe
- entrer en contact avec un porte-parole pour une interview
- recueillir l'avis d'un spécialiste en conservation de robe de mariée
Contactez-nous à contact@jaimemarobe.com ou au 02 43 49 75 52
PARU SUR LE BLOG DONNE MOI TA MAIN

"J'aime ma robe, c’est la méthode essentielle pour conserver durablement votre robe de mariée après votre mariage.
Des coffrets adaptés à vos besoins conçus dans des matériaux spécifiques (dont seuls les musées disposaient jusqu’à présent ) et autant vous dire que la housse en non-tissé il vaut mieux l’oublier car votre robe de mariée risque d’en pâtir.

 

PARU SUR LE BLOG DANS LES BASKETS DE LA MARIÉE 
"Après toutes ces émotions, il était hors de question que j’abandonne ma robe comme ça. Laëtitia, c’est un peu la bonne fée des femmes fraîchement mariées. Pour elle, hors de question de laisser des robes s’abîmer au fond d’un placard. Elle décide alors de trouver une technique pour les conserver et les protéger au mieux."
PARU SUR LE BLOG DE LA BOUTIQUE EN LIGNE  GWANNI
"Alors que faire? Comment conserver ma robe après le mariage ? Sachant que les housses d’origine sont conçues pour le transport et non pour la conservation sur le long terme. Nous vous recommandons donc  un Coffret de conservation  J’AIME MA ROBE"
PARU SUR LE MAGAZINE GLEE 2017  
http://gleemagazine.fr/hello/GLEE_n2_web.pdf
"Vous l'aimez votre robe? Alors prouvez-le! Après votre mariage, il va falloir l'aider à conserver tout son éclat et sa beauté. Bichonnez-la en lui offrant le kit de conservation J'aime ma robe inspiré des techniques muséales"
 
ARTICLE PARU SUR LE BLOG THE GEMMYOLOGIST (04/05/16)
"Chaque robe fait l’objet d’un diagnostic individuel complet. En fonction de sa construction (bustier, broderies, nœuds etc.), nous conseillons nos mariées sur le Coffret le plus adapté. Nous les accompagnons aussi pour le pliage de leur robe dans leur Coffret avec un schéma personnalisé réalisé à la main."
"Tout ce qui existe dans le commerce […] aggrave la dégradation des textiles. A l’inverse, les matières que nous utilisons […] préservent de l’humidité, de la lumière, du jaunissement etc." "Nous sommes tellement sûrs de la qualité de nos produits que nous les avons garantis à vie."
ARTICLE PARU DANS LE MAGAZINE FFPB
(FÉDÉRATION FRANÇAISE DES PRESSINGS ET BLANCHISSERIES) 
(N°35, Février/Mars 2016)
"J'aime ma robe s'inspire des techniques éprouvées depuis plus de trente ans par de célèbres musées : Musée Galliera, Musée des Arts Décoratifs, Musée de l'Armée, Musée du Quai Branly, BNF, etc. Scrupuleusement sélectionnés en France et en Europe, les matériaux employés sont également ceux qui protègent les collections nationales. Une double assurance qui permet à J'aime ma robe de garantir à vie ses produits et d'offrir une parfaite tenue aux vêtements ainsi conservés."
 
ARTICLE PARU SUR LE SITE TERRITOIRE D'INNOVATION
"Les matériaux préviennent donc des interactions telles que celles dues aux agents blanchissants, entre le contenant et la robe. Les critères de sélection de ces matériaux sont par exemple encore plus exigeants que ceux utilisés pour les nouveau-nés. Comme le dit Laetitia Boissinot-Guillemot, il s’agit d’un “kit du petit conservateur pour le particulier”. Au-delà de ces produits, J’aime ma robe offre également à ses clients de nombreux conseils pour bien conserver leurs vêtements."
ARTICLE PARU SUR LE SITE GLEEMAGAZINE (22/10/2015)
"Idée lumineuse pour prendre soin de sa robe"
ARTICLE PARU SUR LE BLOG LAROBEDEMARIEE.PARIS (01/10/2015)
"Votre robe est précieuse faites tout ce qu’il y a de mieux pour elle !"
 
ARTICLE PARU SUR LE BLOG LAROBEDEMARIEE.PARIS (28/09/2015)
"J'aime ma robe, c’est la façon la plus mignonne de refermer le livre de l’histoire de votre mariage…
Lorsque j’ai rencontré Laëtitia, j’ai tout de suite été transportée dans son univers.
Grande passionnée du vêtement et du vintage, c’est lors d’une visite privilégiée dans les archives du Musée Galliera, que Laëtitia découvre la technique pour conserver les vêtements précieux."
 
ARTICLE PARU SUR LE SITE LE JOURNAL DES FEMMES (17/09/2015)
"Préserver sa robe après le mariage, c'est tout un art ! J'aime ma robe est la première méthode de conservation issue des techniques muséales. 
La plupart des jeunes mariées tiennent par dessus tout à conserver leur robe intacte après le mariage, parce qu'il s'agit de LA robe de leur vie, ayant une valeur sentimentale importante qui symbolise leur plus grand jour."
 
 
   
ARTICLE PARU SUR LE SITE ELLE BELGIQUE (17/08/2015)
"J’aime ma robe est un concept innovant et exclusif imaginé par Laetitia Boissinot-Guillemot. C’est la première méthode de conservation issue des techniques muséales!"
 
ARTICLE PARU SUR LE BLOG AND I SAID YES (26/06/15)

http://www.andisaidyes.com/new-blog-3/2015/6/26/prserver-sa-robe-concours
"J'ai découvert "J'aime Ma Robe" il y a peu de temps, quelle chouette surprise!
Jusqu'ici, je ne connaissais aucune technique qui permettait de préserver sa robe après le mariage.
(...) J'aime Ma Robe, c'est une méthode de conservation de robes de mariées. Les techniques utilisées par les plus grands musées sont mises en œuvre pour préserver votre vêtement le plus précieux... Votre robe de mariée!"
ARTICLE PARU DANS LE MAGAZINE NUMERO CHIK (13/04/15)
Laetitia de J'aime ma robe partage avec les lecteurs du tout nouveau magazine nantais Nuémro Chik ses 10 règles d'or pour prendre soin de votre précieuse. Disponible dans les kiosques et sur internet. Merci Stéphanie pour votre confiance et votre gentillesse !
 
ARTICLE PARU SUR LE BLOG KAMELION COUTURE (02/04/15)
Un bel article sur nos Coffrets de conservation de robes de mariée sur le blog de la créatrice de Kamélion Couture.
 
ARTICLE PARU SUR LE SITE VOGUE (25/03/15)
Nos Coffrets de préservation recommandés par l'espace Maria Luisa Mariage du Printemps sur le site Vogue.
 

 
ARTICLE PARU SUR LE SITE LES CONSEILS D'ANGELE (04/01/2015)
http://lesconseilsdangele.fr
"Une robe de mariée, c'est précieux donc elle doit rester en bon état pour la ressortir à l'occasion de ses 10 ans de mariage par exemple :-) ou pour la montrer à ses enfants"
                                                   
 
ARTICLE PARU SUR LE SITE DE LILY LISTE (28/11/2014)
http://blog.cadeaux-lily-liste.com
"Idée cadeau EVJF - Pochon de conversation de robe de mariée J'aime ma robe"
 
 
LES PRODUITS J'AIME MA ROBE MIS A L'HONNEUR SUR FRANCE 3 DANS L'EMISSION MIDI EN FRANCE (10/11/2014)
www.youtube.com
       
 
ARTICLE PARU SUR LE SITE DE L'EXPRESS STYLES (25/10/2014)
www.lexpress.fr/styles
"J'aime ma robe: Une jolie façon de prendre soin de sa robe de mariée une fois le grand jour passé. J'aime ma robe propose de jolis coffrets de conservation avec mousseline de coton, papier de soie et gants. L'idée que la robe de mariée puisse traverser les années et se retrouver peut-être un jour portée par sa fille ou sa petite-fille me séduit."
           
ARTICLE PARU SUR LE BLOG DE NATTE (28/09/2014)
www.leblogdenatte.com
"« J’aime ma robe » propose la première méthode de préservation clés en main pour protéger, telle une pièce de musée, votre robe de mariée.
Pourquoi ce choix ? Parce qu’après mon mariage, je n’avais aucune envie de vendre ma robe, mais je voulais la conserver comme un précieux trésor, parce que je l’aime, je l’ai choisie parmi tant d’autres [...] c’est ma précieuse !"
                   

ARTICLE PARU SUR LE BLOG LA FABRIQUE A MARIAGE (04/09/2014)
www.lafabriqueamariage.fr
"Alors comment bien conserver sa robe de mariée? J’ai mené ma petite enquête pour vous et je suis tombée sous le charme de J’aime ma robe. Laëtitia, sa fondatrice, est une amoureuse de linge ancien [...] C’est là que son concept est né: Mettre ces méthodes de conservation jusqu’à alors réservées aux musées à la portée de tous"        
ARTICLE PARU DANS LE MAGAZINE MAINE ECO (N°173 - 09/2014)
"En exclusivité en France, J'aime ma robe commercialise des coffrets de préservation pour textiles précieux. C'est la première méthode de conservation simple, inédite et garantie à vie pour les robes de mariées, fourrures, uniformes et autres textiles que les particuliers souhaitent garder pendant des générations [...]" 
                                          
                                         
                                           
ARTICLE PARU SUR LE SITE ZANKYOU MAGAZINE (27/07/2014)
www.zankyou.com
"Conservez votre bijou dans une boîte spécialisée comme celles de J'aime ma robe [...] Vous la rangerez de préférence dans une pièce à vivre à température ambiante. On évite les caves, les greniers où la poussière et l’humidité auront un effet très néfaste."
                                                     Entreprise recommande par Zankyou Mariage  
           
ARTICLE PARU SUR LE SITE WEDDING SECRET (22/07/2014)
www.wedding-secret.com
"J'aime ma robe vous propose un ensemble de solutions basées sur les techniques des musées pour bien protéger votre robe. Après avoir envoyé une photo, ils vous guideront vers la solution la plus adaptée au travers de conseils personnalisés."
ARTICLE PARU SUR LE BLOG DE GAËL SACRE (06/07/2014)
http://gaelsacreweddings.wordpress.com/
"J'aimemarobe.com site qui propose une méthode de préservation clés en main de LA robe de mariée, celle que vous avez tant rêvée, celle où on vous a tant admirée dedans le jour J, et qui mérite d’être protéger dans de belles boites au look précieux avec de jolis et pratiques accessoires, tout Made in France"
 
J'AIME MA ROBE fait désormais partie des bonnes adresses mariage sur le blog La fiancée du panda. (04/07/2014)
www.lafianceedupanda.com
                                                Blog Mariage La Fiancee du Panda
 
ARTICLE PARU SUR LE BLOG DE LA MARIEE AUX PIEDS NUS (30/06/2014)
www.lamarieeauxpiedsnus.com
"Lorsque Laetitia a créé J'aime ma robe, elle a pensé à toutes les mariées qui ont envie de garder intacte leur plus belle robe, elle nous en dit un peu plus sur son concept [...] une visite exceptionnelle des archives du Musée Galliera a changé ma vie ! J’y ai découvert comment sont préservées les collections nationales et je me suis aperçu que ces techniques de préservation, réservées aux musées étaient inaccessibles au grand public. J’ai alors décidé de mettre ces outils à la portée de tous. La gamme de méthodes de préservation J’aime ma robe a vu le jour en décembre 2012 [...] Aujourd’hui, mes fournisseurs sont les mêmes que ceux des plus célèbres musées."
 

 
ARTICLE PARU SUR LE SITE ELLE ETAIT UNE FOIS (26/05/2014)
www.elleetaitunefois.fr
"Dans 20 ans, lorsque vous déballerez votre coffret, vous retrouverez votre robe comme neuve et aussi belle que dans vos pensées."

ARTICLE PARU SUR LE BLOG DE LA FIANCEE DU PANDA (21/05/2014)
www.lafianceedupanda.com
"Qu’on souhaite la transmettre aux générations suivantes ou même la remettre, la robe de mariée est généralement le vêtement le plus précieux de toute une vie ! Or de nombreux danger la menacent, à commencer par les fameuses housses en intissé fournies par les boutiques – qui sont prévues pour le transport et non pour la conservation – mais aussi la lumière, l’humidité, la tension sur les tissus lorsque la robe est suspendue… Nos coffrets permettent de parer à tous ces dangers et de garder votre robe aussi belle qu’au jour de votre mariage"
 
Marion HURBIN, Responsable Communication de Laval Mayenne Technopole est interviewée pour présenter des produits en vente au NEOSHOP. (21/05/2014)
Elle présent le Coffret Elégance à partir de 22mn 30 s. 
ARTICLE PARU DANS LE MAGAZINE CAPITAL (N°270 - Mars 2014)
"Avec elle, la robe de mariée est immortelle"
 
 
INTERVIEW SUR YES WE DO CHANNEL (05/03/2014)
La fondatrice de J'aime ma robe interviewée par Tyn dans la rubrique "Les In et les Out du Salon du mariage".
  
ARTICLE PARU DANS LE MAGAZINE MARIAGES (N°276 - Mars, Avril, Mai 2014)
"Utilisée par les musées (Galliera, des Arts Décoratifs, de l'Armée, du Quai Branly, la BNF...), cette technique a fait ses preuves depuis plus de 30 ans. Votre kit vous est livré chez vous avec un mode d'emploi et des gants de manipulation."
           
 
 
INTERVIEW SUR FRANCE BLEUE MAYENNE (25/02/2014)
Laëtitia-BOISSINOT-GUILLEMOT, la Fondatrice de J'aime ma robe était interviewée par Hervé LEFEVRE dans sa rubrique « Femmes Mayennaises ». 
                                                  
 
ARTICLE PARU SUR LE BLOG LE COMPTE A REBOURS DE CHACHA (26/01/2014)
lecompteareboursdechacha.com
"On parle souvent de notre robe de mariée comme d’un bijou… Un joyau même, vu les fortunes que l’on peut investir parfois pour être la plus belle pour notre joli jour… Et vous un joyau vous le laisseriez comme ça négligemment ?
La question se pose donc d’investir dans un écrin qui nous permettrait de garder l’un de nos biens les plus précieux…"
                                               
INTERVIEW SUR FRANCE 3 (14/01/2014)
Laëtitia, la Fondatrice de J’aime ma robe a été interviewée dans le 19-20 de France 3 Pays de la Loire !
www.youtube.com
 
                                                  
ARTICLE PARU SUR LE SITE MON BEAU DRESSING (30/12/2013)
monbeaudressing.com 
"Pour la garder intacte comme au premier jour, certains sites tels que www.jaimemarobe.com proposent des solutions clés en main avec des prix allant de 82€ à 166€.
Un kit vous est alors proposé comprenant, entre autre, une housse en coton pour la robe,  une second housse avec un cintre pour isoler la robe du cintre, un pochon de conservation pour le voile ou les chaussures et une fiche technique détaillée expliquant les trucs et astuces pour préserver précieusement sa robe…"
                      

ARTICLE PARU SUR LE SITE AUFEMININ.COM (06/12/2013)
www.aufeminin.com
"Dans notre dressing, on a toutes des pièces chouchoutes, comme ces chaussures qui datent un peu mais que l'on aime tellement, ou cette robe que l'on ressort à chaque grande occasion et qui met si bien en valeur notre silhouette. Seulement le temps passant, ces vêtements vieillissent... et pas toujours bien. Comment faire pour qu'ils traversent le temps sans ternir ni s'effilocher ?"
ARTICLE PARU SUR LE BLOG DE LA FIANCÉE DU PANDA (11/12/2013)
www.lafianceedupanda.com
"Une autre jolie découverte: le concept original de J'aime ma robe, qui propose la première méthode de conservation de robe de mariée clés en main – oui parce que rouler sa précieuse robe en boule au fond d’un placard, c’est quand même ballot."
EMISSION D'EUROPE 1 MATIN  (21/11/2013)
Dans l'Emission EUROPE MATIN de Thomas SOTTO, Maxime SWITEK présente J'aime ma robe
http://www.europe1.fr/mediacenter/emissions/innovation/videos/stop-a-la-robe-de-mariee-devoree-par-les-mites-1716329
 
 ARTICLE PARU SUR LE SITEDUMARIAGE.COM (08/11/2013)
www.lesitedumariage.com
"Votre robe de mariée sera préservée dans un emballage luxueux, à l'abri de tout ce qui pourrait l'endommager. Il en sera de même pour vos accessoires comme votre voile ou vos chaussures. Différents packs sont proposés, où automatiquement sont inclus des gants de manipulation et un manuel d'explication pour tout bien faire comme il faut. Le prix reste raisonnable puisque selon l'option choisie il vous en coutera environ une centaine d'euros."
  
ARTICLE PARU SUR LE SITE DE L'EXPRESS STYLES (07/11/2013)
www.lexpress.fr/styles
"S'inspirant des méthodes de conservation de vêtements éprouvées par les musées, Laëtitia Boissinot-Guillemot a créé J'aime ma robe. Le concept: conserver sa robe de mariée dans une housse ou un coffret. Mode d'emploi, papier de soie et ravissants pochons, tout est pensé pour une conservation garantie à vie. Quatre coffrets au choix entre 82 et 166 euros"

 
 
ARTICLE PARU SUR LE BLOG DE MADEMOISELLE DENTELLE (30/10/2013)
www.mademoiselle-dentelle.fr
"Que tu aies dans l’idée de la réutiliser ou de la transmettre à ta future fille comme un trésor de famille, tu vas vouloir la garder belle pour les siècles des siècles (je m’égare…). Pleine de bonnes intentions, tu iras donc la ranger amoureusement dans sa housse d’origine, dans un placard, au grenier ou pire, à la cave. L’esprit tranquille, tu vas l’oublier pendant quelques mois, voire des années.
Au bout de quelque temps, son poids va tirer sur les attaches, qui vont finir par céder. Affaissée au fond de sa housse en plastique ou en intissé, ta Précieuse va alors subir les pires outrages. Elle va jaunir, devenir grise par endroits… Si elle était directement en contact avec un cintre en bois ou en métal, ce dernier  va la marquer de manière indélébile. Ces dommages-là ne sont pas réparables [...] Une solution : les housses et boîtes spécialisées de Laetitia."
ARTICLE PARU DANS OUI MAGAZINE (septembre 2013)
"Un lien d'amour se tisse forcément entre vous et votre robe. J'aime ma robe est le site à découvrir pour donner à votre robe d'un jour une vie après la noce, en la conservant dans des conditions optimales qui la protègent de plein d'ennemis: lumière, humidité, variations de température, mauvais cintre, etc."
  

 

ARTICLE PARU SUR LE FIGARO.FR (22/10/2013)
www.lefigaro.fr
"Un kit de conservation des robes de mariées, conçu par la société «jaimemarobe», qui utilise des procédés empruntés aux musées."
                                               
 
  
 
ARTICLE PARU SUR LE SITE DE MY LITTLE WEDDING (26/07/2013)
www.mylittle.fr
"Vu le temps passé à la choisir, l'essayer et l'admirer, pas touche. Vous, vous êtes faite pour J'aime ma robe et sa collection de délicates protections pour conserver votre robe à l'abri de l'humidité et des parasites. De la simple housse en coton à la boîte robuste, tout est made in France et parfait pour protéger votre robe."
  
ARTICLE PARU SUR LE SITE CAPITAL.FR (17/07/2013)
photo.capital.fr
"Eviter que sa robe de mariée ne finisse trouée par les mites ou abimée par l'humidité : c'est l'idée de Laëtitia Boissinot-Guillemot, la fondatrice de J'aime ma robe. Lauréate du concours de création d'entreprise Idenergie en 2012, cette jeune créatrice s'est inspirée des techniques des musées pour concevoir un kit de conservation clé en mai, permettant de préserver son précieux vêtement des ravages du temps."
                           
 
 
ARTICLE PARU SUR MARIE-CLAIRE.FR (12/07/2013)
www.marieclaire.fr
"Soucieuse d'offrir ce qu'il y a de mieux à la robe de toute une vie, J'aime ma robe s'inspire des techniques muséales, et propose des Coffrets de conservation sous forme de housse ou de boîte. Scrupuleusement sélectionnés en France et en Europe, les matériaux employés sont également ceux qui protègent les collections nationales."
     
 
ARTICLE PARU SUR LE BLOG DE CHRISTOPHE ALEXANDRE DOCQUIN (21/06/2013)
christophe-alexandredocquin.overblog.com
"En tant que créateur de robes aussi précieuses que nos mariées, nous vous recommandons chaleureusement ces écrins qui garderont à l'abri une partie des souvenirs les plus précieux de votre vie"

                      
ON PARLE DE J'AIME MA ROBE DANS L'EMISSION SUR FRANCE BLEU MAYENNE (13/06/2013)
www.francebleu.fr
                                                       
ARTICLE PARU DANS OUEST FRANCE (07/06/2013)
"Il s'agit des boîtes de conservation de robes de mariées conçues par la société J'aime ma robe"

ARTICLE PARU SUR LE BLOG DE MADAME LA FEE (15/03/2013)
lesmariagesdemadamelafee.wordpress.com
"« J'aime ma robe » c’est la petite entreprise de Laetitia. Et c’est aussi une méthode de conservation pour votre robe de mariée. Avec J’aime ma robe, Laetitia propose une gamme de 4 coffrets allant de 82 euros pour le coffret essentiel à 166 euros pour le coffret Couture. Des coffrets qui vous garantiront les meilleures conditions de conservation pour votre robe."
 
ARTICLE PARU SUR LE BLOG DE LA VIE DE LILIE (04/03/2013)
http://www.laviedelilie.fr
"Je souhaite donc offrir à la plus belle robe de ma vie une suite heureuse … J’ai découvert J'aime ma robe, des boites, housses et accessoires pour emballer et conserver avec soins ce trésor (comme une oeuvre de Musée). Il existe différents types de coffrets (avec housse ou boite) tous incluant du papier de soie neutre, des gants de manipulation en coton et une fiche technique."
 
                             
ARTICLE PARU DANS LE MAGAZINE DYNAMIQUE ENTREPRENEURIALE (01/03/2013)
"En décembre, elle parvient à mettre en ligne le site marchand de J'aime ma robe. Les blouses mariage et les futures mariées adorent. L'entrepreneur multiplie les partenariats avec les couturiers et les opérateurs de listes de mariage, et un grand magasin parisien lui demande l'exclusivité! Réussite assurée pour cette entrepreneurs convertie! Son virage professionnel lui aura, selon elle, appris une chose: "Il ne faut dire jamais dire jamais!'"
                  
 
ARTICLE PARU SUR LE BLOG D'AMELISTE.FR (29/01/2013)
www.ameliste.fr
"Les coffrets « J'aime ma robe » ont été réalisés avec grand soin et étudiés dans les moindres détails pour optimiser la préservation de la robe. Véritables écrins souvenir, ils peuvent idéalement être offerts en guise de cadeau de mariage ou de fiançailles. Le coffret "Les essentiels" contient une housse en coton spécialement traité pour la conservation, une housse de cintre, un pochon pour vos accessoires, une paire de gants de manipulation, des feuilles de papier de soie neutres et une fiche technique détaillant les bonnes pratiques pour conserver votre robe."
 
ARTICLE PARU SUR LE BLOG DE LA MARIÉE AUX PIEDS NUS (10/12/2012) 
www.lamarieeauxpiedsnus.com
"De 82 à 166 euros, J’aime ma robe propose des coffrets en fonction du style de votre robe de mariée, et de la façon dont vous la conserverez…Suspendue dans une jolie housse ou à plat dans une délicate boite vous pourrez ainsi garder votre précieuse à l’abri du temps. Et pour vous faire découvrir ce joli coffret, chères futures ou déjà mariée, Laetitia et moi même vous proposons aujourd’hui de remporter votre coffret Elégance de “J'aime ma robe” pour conserver à l’abri, celle que vous aurez mis tant d’attention à trouver."
 
 
 
 
ARTICLE PARU SUR LE BLOG DE FI(LLE)ANCEE (20/12/2012)
leblogdefiancee.com
"Je me suis laissée tenter par cette petite housse J'aime ma robe, parce que OUI, j’aime ma robe! Et je dois avouer que j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre les précieux conseils indiqués par Laëtitia pour prendre soin de ma joli robe et de la protéger dans une housse en coton toute douce et très jolie.
Parce qu’on a tellement besoin de garder ces souvenirs de Joli Jour… de prendre soin d’eux… de pouvoir les regarder à n’importe quel moment… aujourd’hui… demain… dans 10 jours… dans 1 an… dans 10 ans… dans 50 ans… et de se rappeler les magnifiques moments que l’on a passé dans sa jolie robe. Et de s’apercevoir qu’ils sont toujours intacts et aussi jolis."
ARTICLE PARU SUR LE BLOG DE MADEMOISELLE SE MARIE (16/12/2012)
mademoisellesemarieofficiel.wordpress.com
"Parce qu’aucune femme n’a envie de voir la robe du jour ‘m’ se chiffonner devant l’éternité au fond d’un placard, mademoiselle aime les très jolies housses et emballages pour robes de mariées et accessoires nuptiaux de la marque en ligne ‘J’aime ma robe’. Non seulement les Coffrets sont soignés, mais les produits sont de qualité et réalisés dans un très joli style, délicat et rétro… Des jeux de boîtes se complètent, renfermant chacune un nécessaire à ‘soins’ avec papiers de soie, housses zippées et gants de manipulation…"
 

 
ARTICLE PARU DANS OUEST FRANCE (28/11/2012)
http://www.ouest-france.fr
"Laëtitia eut l'idée d'appliquer ce concept unique en France au plus grand nombre et surtout "pour préserver un vêtement d'exception, auquel on tient particulièrement comme sa robe de mariée, ou une robe de baptême". Laëtitia travaille avec les fournisseurs des musées pour cette méthode de conservation la plus sûre qui permet de lutter contre les méfaits du temps."
(Version en date du 04/12/2014) 
 
ARTICLE 1 - OBJET

1.1 Les présentes conditions générales ont pour objet de définir les droits et obligations de l’acheteur (« le Client ») de l’un quelconque des produits (« le Produit ») commercialisé, par l’intermédiaire du site Internet accessible à l’adresse www.jaimemarobe.com (« le Site »), par le vendeur ci-dessous désigné (« le Vendeur ») :
 DRESSING GALLERY
 6, rue Léonard de Vinci - Maison de la Technopole - 53001 Laval - France,
Immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Laval sous le numéro 790 116 644
Dont le numéro d’identification TVA est FR 35 790 116 644
Et dont le service clientèle est accessible par email à l’adresse contact@jaimemarobe.com et par téléphone au +33 (0)2 43 49 75 52.

1.2 Les présentes conditions générales forment l’ensemble des dispositions contractuelles (« le Contrat ») régissant, dans ce cadre, les rapports entre le Vendeur et le Client (« les Parties »).

1.3 L’achèvement complet du processus de passation de commande visé à l’Article 2 suppose l’acceptation pleine et entière des présentes conditions générales concomitamment communiquées au Client.

ARTICLE 2 - PASSATION DE COMMANDE

2.1 Toute commande d’un Produit sur le Site nécessite le parfait achèvement de l’ensemble des étapes suivantes :

- Sur la page « Catalogue » du Site, le Client doit sélectionner chaque Produit désiré, puis l’ajouter à son panier en cliquant sur le bouton « + Ajouter à mon panier», le Client pouvant alors modifier la quantité de chaque Produit ainsi ajouté à son panier ;
- Une fois complétée sa commande, sur la page « Mon panier », le Client doit ensuite cliquer sur le bouton « Valider» pour finaliser ladite commande ;
- A l’étape suivante, le Client doit saisir son adresse de courrier électronique et les adresses de facturation et de livraison (si différentes) ;
- Enfin, à la dernière étape, le Client doit saisir son code de réduction s’il en dispose d’un, sélectionner le mode de livraison choisi, puis régler le montant total de sa commande.

2.2 Le Client est informé du fait que, avant validation définitive de sa commande, le Vendeur lui offre la possibilité (i) de vérifier le détail de ladite commande et son prix total, (ii) d’identifier les éventuelles erreurs commises dans la saisie des données et (iii) de les corriger.

2.3 Après validation définitive de la commande par le Client, le Vendeur accuse réception de ladite commande en adressant un email à cet effet à l’adresse communiquée par le Client.

ARTICLE 3 - PRIX, FACTURATION ET PAIEMENT

3.1 Les prix des Produits vendus par l’intermédiaire du Site sont indiqués en euros et s’entendent toutes taxes comprises (« TTC ») et hors frais de livraison dont le montant est mentionné sur le Site.

3.2 Tout Produit commandé par le Client est facturé par le Vendeur sur la base du prix TTC et des frais de livraison en vigueur lors de l’achèvement complet du processus de passation de commande décrit à l’Article 2, tels que mentionnés à cette date sur le Site.

3.3 Chaque facture émise par le Vendeur conformément aux stipulations des Articles 3.1 et 3.2 est payable selon les modalités décrites à l’Article 2.1.

3.4 Le Client est expressément informé du fait qu’aucune commande ne peut être préparée, ni expédiée, tant que son prix total n’aura pas été intégralement réglé.

ARTICLE 4 - LIVRAISON

Sous réserve des stipulations de l’Article 3.4, le Vendeur s’engage à livrer, uniquement en France, à l’adresse indiquée par le Client lors du processus de commande visé à l’Article 2, le (ou les) Produit(s) commandé(s) par le Client dans les délais maximaux suivants :

- Livraisons en France métropolitaine : 15 jours ouvrés à compter de la date de la commande ;
- Livraisons hors de France métropolitaine (dans les DOM-COM) : 45 jours ouvrés à compter de la date de la commande.

ARTICLE 5 - DROIT DE RÉTRACTATION

5.1 Conformément aux stipulations de l’Article L. 121-20 du Code de la consommation, le Client ayant la qualité de consommateur dispose d’un droit de rétractation qu’il peut exercer dans un délai maximal de quatorze (14) jours francs compter de la livraison du (ou des) Produit(s) concerné(s). Lorsque ce délai expire un samedi, un dimanche ou un jour férié ou chômé, il est prorogé jusqu'au premier jour ouvrable suivant.

Par dérogation aux stipulations de l’alinéa précédent et conformément à celles de l’article L. 121-20-2 (3°) du Code de la consommation, le Client est expressément informé du fait que, s’agissant des Produits fabriqués sur mesure et/ou personnalisés, aucun droit de rétractation ne peut s’appliquer.

5.2 Afin d’exercer le droit de rétractation visé au premier alinéa de l’Article 5.1, le Client doit adresser au Vendeur, dans le délai précité, un courrier électronique à cet effet à l’adresse retours@jaimemarobe.com. En réponse, le Vendeur adressera au Client un courrier électronique lui indiquant la procédure et l’adresse de retour du (ou des) Produit(s) concerné(s).

5.3 Conformément aux stipulations de l’Article L. 121-20 du Code de la consommation, en cas d’exercice du droit de rétractation conformément à l’Article 5.2, le Vendeur rembourse le Client de toutes les sommes versées dans le délai maximal de trente (30) jours francs à compter de la date à laquelle ledit droit de rétractation a été exercé.
Il est entendu que, dans cette hypothèse, les frais de retour sont à la charge du Client.


ARTICLE 6 - GARANTIES ET RESPONSABILITÉ

6.1 - Garanties légales

Dans les conditions définies par la réglementation en vigueur, le (ou les) Produit(s) fourni(s) par le Vendeur au Client bénéficie(nt) :

(i) De la garantie pour défaut de conformité définie à l’article 1603 du Code civil ;

(ii) De la garantie contre les vices cachés définie aux articles 1641 et suivants du Code civil ;

(iii) Lorsque le Client a la qualité de consommateur, de la garantie de conformité définie aux articles L. 211-4 et suivants du Code de la consommation.

Conformément à l’article L. 211-15 du Code de la consommation, les stipulations de articles L. 211-4, L. 211-5 et L. 211-12 dudit Code, ainsi que celles de l'article 1641 et du premier alinéa de l'article 1648 du Code civil, sont intégralement reproduites ci-dessous :

- Article L. 211-4 du Code de la consommation :

« Le vendeur est tenu de livrer un bien conforme au contrat et répond des défauts de conformité existant lors de la délivrance.
Il répond également des défauts de conformité résultant de l'emballage, des instructions de montage ou de l'installation lorsque celle-ci a été mise à sa charge par le contrat ou a été réalisée sous sa responsabilité. »

- Article L. 211-5 du Code de la consommation :

« Pour être conforme au contrat, le bien doit :
1° Etre propre à l'usage habituellement attendu d'un bien semblable et, le cas échéant :
- correspondre à la description donnée par le vendeur et posséder les qualités que celui-ci a présentées à l'acheteur sous forme d'échantillon ou de modèle ;
- présenter les qualités qu'un acheteur peut légitimement attendre eu égard aux déclarations publiques faites par le vendeur, par le producteur ou par son représentant, notamment dans la publicité ou l'étiquetage ;
2° Ou présenter les caractéristiques définies d'un commun accord par les parties ou être propre à tout usage spécial recherché par l'acheteur, porté à la connaissance du vendeur et que ce dernier a accepté. »

- Article L. 211-12 du Code de la consommation :

« L'action résultant du défaut de conformité se prescrit par deux ans à compter de la délivrance du bien. »

- Article 1641 du Code civil :

« Le vendeur est tenu de la garantie à raison des défauts cachés de la chose vendue qui la rendent impropre à l'usage auquel on la destine, ou qui diminuent tellement cet usage que l'acheteur ne l'aurait pas acquise, ou n'en aurait donné qu'un moindre prix, s'il les avait connus. »

- Premier alinéa de l'article 1648 du Code civil :

« L'action résultant des vices rédhibitoires doit être intentée par l'acquéreur dans un délai de deux ans à compter de la découverte du vice. »

6.2 - Garantie commerciale

Les Produits bénéficient d’une garantie commerciale à vie pouvant être mise en œuvre par le Client en formulant, à cet effet, une demande de prise en charge auprès du service clientèle dont les coordonnées figurent à l’Article 1.1.

Le Client est expressément informé du fait que la garantie commerciale stipulée à l’alinéa précédent s’applique uniquement aux Produits et non pas aux vêtements et autres tissus susceptibles d’être stockés au moyen de ces derniers, le Client demeurant, en toute hypothèse, seul responsable de leur conservation conformément aux recommandations figurant dans la notice d’utilisation des Produits.

6.3 Toute garantie est exclue en cas de modification, sans autorisation expresse du Vendeur, des Produits, en cas d’utilisation non conforme aux recommandations figurant dans la notice d’utilisation des Produits, de négligence ou de défaut d'entretien des Produits, ainsi qu’en cas d'accident non imputable au Vendeur ou de force majeure au sens de la jurisprudence.

6.4 Le Client est expressément informé du fait que le Vendeur n’est nullement responsable de la qualité et du nettoyage des vêtements et autres tissus susceptibles d’être stockés au moyen des Produits, ces éléments extérieurs au Vendeur étant déterminants pour leur conservation grâce aux Produits.

ARTICLE 7 - PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE

Le nom de domaine www.jaimemarobe.com, ainsi que l’ensemble des éléments et contenus figurant sur le Site, sont la propriété exclusive du Vendeur et sont protégés, pour le monde entier, au titre des droits d'auteur et de propriété intellectuelle.

Leur reproduction, même partielle, est strictement interdite, sauf autorisation préalable et expresse du Vendeur.

Dans les mêmes conditions, leur utilisation est limitée à un usage strictement privé.

Toute reproduction ou toute autre utilisation est constitutive de contrefaçon et sanctionnée comme telle au titre du Code de la propriété intellectuelle, sauf autorisation préalable et expresse du Vendeur.

ARTICLE 8 - DONNÉES PERSONNELLES

8.1 La communication au Vendeur par le Client, lors du processus de commande décrit à l’Article 2, des données à caractère personnel le concernant est nécessaire pour la conclusion et l’exécution du Contrat. Ces données sont collectées et traitées conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, aux fins d’exécution dudit Contrat et de la promotion des activités du Vendeur, ainsi qu’à des fins purement statistiques. Le Client est expressément informé du fait que les données à caractère personnel le concernant ne font l’objet d’aucune cession, que ce soit à titre gratuit ou onéreux, à un quelconque tiers.

8.2 Le Vendeur est responsable du traitement visé à l’Article 8.1, ledit traitement ayant fait l’objet d’une déclaration préalable auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés.

8.3 Le Client dispose d’un droit d’accès, d’un droit de rectification et d’un droit de suppression des données à caractère personnel le concernant. Le Client peut également s’opposer, pour des motifs légitimes, au traitement des données le concernant. Le Client peut exercer tout ou partie de ces droits en adressant un courrier à cet effet à l’adresse suivante : DRESSING GALLERY - 6, rue Léonard de Vinci - Maison de la Technopole - CS 20119 - 53001 Laval - France.

ARTICLE 9 - DROIT APPLICABLE ET LITIGES

9.1 Le Contrat est soumis au droit français.

9.2 TOUS LES LITIGES AUXQUELS LE CONTRAT POURRAIT DONNER LIEU, CONCERNANT TANT SA CONCLUSION, SA VALIDITE, SON INTERPRETATION, SON EXECUTION, QUE SA RESILIATION, SES CONSEQUENCES ET SES SUITES, RELEVENT :

(i) LORSQUE LE CLIENT A LA QUALITE DE CONSOMMATEUR, DES JURIDICTIONS FRANÇAISES COMPETENTES DANS LES CONDITIONS DE DROIT COMMUN ;

(ii) LORSQUE LE CLIENT N’A PAS LA QUALITE DE CONSOMMATEUR, DE LA COMPETENCE EXCLUSIVE DU TRIBUNAL DE COMMERCE DE LAVAL, NONOBSTANT PLURALITE DE DEFENDEURS OU APPEL EN GARANTIE, Y COMPRIS POUR LES PROCEDURES D’URGENCE, CONSERVATOIRES OU SUR REQUETE.